• AGENCE A.I.S

Mon séjour Au Pair en Chine,




C'est en 2017 que j’ai décidé de tenter l’expérience Au-Pair, en effet j’ai toujours aimé faire des babysittings et m’occuper des enfants, jouer avec eux, leur lire des histoires…

Je trouve cela très enrichissant de pouvoir rendre service à des personnes qui en ont besoin.

Pourquoi avoir décidé de devenir Au Pair en Chine ?

Lorsque l’on nous parle de Au Pair, on pense instinctivement aux mots « enfants »,

« cours de langues », et « voyage ». Avant de vouloir devenir Au Pair je voulais partir dans un orphelinat en Asie pour une durée de 2 mois afin de m’occuper des enfants qui n’ont pas la chance d’avoir de famille… Or partir à seulement 20 ans loin de chez soi peut faire un peu peur… J’ai donc abandonné l’idée de partir en tant que bénévole dans un orphelinat mais je souhaitais quand même partir en Asie pendant les vacances d’été. Après avoir effectué de nombreuses recherches sur internet et après avoir lu de nombreux articles je me suis tournée vers la « solution » AU PAIR.

Qu’est-ce qu’être Au Pair ?

Etre Au Pair c’est quelque chose dont on n’entend pas trop parler mais qui peut s’avérer être très enrichissant si on est Lycéen, étudiant ou si l’on souhaite effectuer une année de césure car on est nourri, logé chez une famille d’accueil, on garde les enfants de notre famille d’accueil, on a du temps pour soi, pour suivre des cours de langues, mais aussi à la fin de chaque mois nous recevons une certaine somme d’argent. C’est donc un très bon moyen lorsqu’on ne gagne pas encore sa vie ou très peu de pouvoir avoir un peu d’argent.

Comment ai-je fais les démarches pour devenir Au Pair ?


Après m’être beaucoup renseigné sur le sujet, j’ai contacté l’une des agences proche de mon lieu d’habitation. L’agence que j’ai contactée s’appelle Accueil International Services plus communément appelée l’agence A.I.S elle est située à Saint-Germain-en-Laye. La première fois que je suis venue à l’agence A.I.S l’ambiance été très chaleureuse, et j’ai été vraiment bien accueillie. Je leur ai expliqué mon projet et n’étant pas entièrement fixée sur la destination j’ai longuement discuté avec la directrice de l’agence A.I.S qui a pris le temps nécessaire pour me présenter les différentes destinations ou je pouvais devenir Au Pair tout en prenant en compte le fait que je n’étais que disponible l’été pour une durée de 2/3 mois.


La chine, un nouveau programme ?

Lors de ma venue à l’agence la directrice de l’agence A.I.S Sophie Hertzog, m’a parlé d’un nouveau programme Au Pair en Chine. C’est à ce moment-là que je me suis rendue compte que c’était la destination dans laquelle je souhaitais devenir Au Pair, en plus de répondre à tous les critères le bénéfice supplémentaire était qu’il n’y avait pas besoin de connaître le chinois pour partir mais également j’étais sûr en acceptant de partir dans cette destination que j’allais énormément progresser en anglais. En effet en Chine il y a très peu d’européen et les chinois ne parlent pas ou très peu l’anglais. Les principaux objectifs du programme Au-Pair en Chine durant l’été sont de s’occuper des enfants, jouer avec eux, aider les enfants à apprendre principalement l’anglais, après, certains enfants sont demandeurs d’apprendre aussi quelques mots dans la langue du Au Pair mais aussi suivre des cours de chinois à raison de 4 heures par semaine et avoir du temps libre.

Comment se passent les entretiens avec les familles ?


Une fois que l’on est fixé sur la destination dans laquelle on souhaite devenir Au Pair, il faut que nous remplissions un formulaire d’inscription qui nous sera directement transmis par mail de la part de l’agence, avec ce formulaire d’inscription on nous transmet également un dossier médical qu’il est important de remplir même si vous ne souffrez pas d’allergies ou de maladies…Il faudra également transmettre les coordonnées de nos références chez qui on a fait des babysittings, et une référence de personnalité qui peut être délivré par un enseignant, un maître de stage… Il est aussi impératif de faire un montage photo afin de se présenter mais aussi de présenter notre famille, c’est un excellent moyen pour notre future famille d’accueil de mieux nous connaître. Il faut également transmettre une copie de son passeport et un extrait de casier judiciaire vide. Une fois que tous ces documents sont complétés et signés ils doivent être envoyé à l’agence qui s’occupe de notre placement afin qu’ils procèdent aux vérifications de références.


Dès que toutes ces procédures sont réalisées l’agence partenaire de notre agence de placements par laquelle nous nous sommes inscrit nous contact par mail afin que nous ayons un échange via Skype, cet échange se fait en anglais et permet de montrer nos motivations et de déterminer notre niveau d’anglais afin de trouver les familles les plus adéquates pour que notre séjour Au Pair se passe pour le mieux. Une fois cet entretien passé nous sommes en général rapidement en contact avec les premières familles. Dans mon cas j’ai eu 2 entretiens avec 2 familles différentes et les deux entretiens se sont vraiment très bien déroulés et j’ai eu un très bon feeling avec la deuxième famille.

Que faire quand un entretien se passe bien ?


A chaque fois que l’on est en contact avec une famille et que l’on a défini ensemble une date d’entretien, que l’on a eu l’entretien avec la/les familles il faut transmettre cette information à notre agence de placements afin qu’ils se chargent de prévenir leur partenaire. Quand un entretien se passe bien, il est impératif de confirmer notre choix de famille car si on confirme trop tardivement la famille risque de ne plus être disponible et nous prenons le risque que la famille de notre choix ne soit plus disponible. Lorsqu’il y a confirmation de la part de la famille et de la personne Au Pair, notre agence de placements nous transmet par mail et pas courrier postal les documents nécessaires à avoir avec nous lors du départ.

Quels sont les éléments à prévoir avant mon départ ?


Dès lors ou j’ai obtenu tous les documents de confirmation pour mon placement j’ai rapidement pris rendez-vous à l’ambassade de Chine à Paris car pour partir en Chine il faut un visa. Il m’a fallu attendre environ 2 semaines avant d’avoir mon visa en mains propres. Une fois obtenu, c’est assez dingue car tout se bouscule et on a déjà l’impression que notre départ est imminent. Mais maintenant c’est seulement le moment des préparatifs et de se renseigner encore plus sur la culture, le mode de vie, les traditions de notre futur pays d’accueil… J’ai donc regardé énormément de vidéos, de reportages, de sites internet et de groupes sur les réseaux sociaux pouvant me donner un maximum de conseils utiles que les étrangers doivent connaître avant de venir en Chine, mais aussi abordant les sujets de comment faire pour se procurer un téléphone en chine, l’eau est-elle potable… A mon sens mes recherches mon aider à mieux appréhender mon départ et à « prévoir » l’éventuel imprévu.


Quelques semaines avant mon départ, j’ai téléchargé de nombreuses applications sur mon téléphone portable que j’ai classé en différentes catégories : transports, cartes géographiques, réseaux sociaux, traducteur… Selon moi le fait de bien préparer son voyage est très important et je remercie énormément l’agence A.I.S qui a su a tout moment (avant, pendant et après mon départ) me donner de nombreux conseils que j’ai mis en application.


Avant mon départ j’ai aussi fait l’inventaire des choses à mettre dans ma valise et pris le temps de vérifier ce qui est utile ou non de prendre, en effet comme on part pour une durée assez longue en général on a souvent peur de ne pas avoir « assez » de choses et on a souvent envie d’emporter avec nous toute notre maison, mais cela est une erreur, il faut prendre du recul et prendre seulement ce qui est « nécessaire ». La plupart du temps on a l’occasion de faire du shopping donc pas besoin de prendre trop de vêtements, aussi élément indispensable mais que l’on oublie souvent : l’adaptateur, tout dépend de la destination mais c’est important « au cas où » d’avoir un adaptateur pour pouvoir faire charger votre téléphone, ordinateur…

Mon départ, comment s’est-il déroulé ?


Ça y’est, c’est l’heure du départ, on est le 28 juin 2017 et la grande aventure commence maintenant ! A seulement 20 ans, c’est la première grande expérience de ma vie que, je vais vivre seule et loin de ma famille, ce qui ne m’est jamais encore arrivé, c’est une expérience qui va complétement changer ma vie. Entre joies, excitations, peurs et doutes, je vais vous raconter mon expérience qui commence maintenant…



Ça y’est le moment est venu pour moi de dire au revoir à ma maman et ma cousine venues toutes les deux à l’aéroport en ce mercredi matin pour me dire un dernier au-revoir avant mon départ Au Pair. Le temps n’était pas beau, à la météo ce matin-là ils annonçaient une « tempête » et au moment du décollage, mon avion est parti avec du retard, de nature anxieuse, je me souviens avoir directement pensée à la famille d’accueil : « comment les prévenir que mon avion va avoir du retard ? », puis tout un tas d’autre questions me sont venues : « Comment vont-ils me reconnaître », « Est-ce qu’ils vont m’apprécier ? », « Comment allons-nous communiquer ? »… J’étais très heureuse mais en même temps très anxieuse à l’idée de les rencontrer car cela va être la première fois que nous allons nous rencontrer de manière réelle. Plus les heures défilaient et plus je réussissais à reprendre confiance en moi et à effacer les quelques doutes que j’avais accumulés.


Youpi ! Je suis enfin arrivée à Pékin, le ciel est légèrement couvert mais laisse entrevoir quelques rayons de soleils, il est 6 heures 30 du matin et pas grand monde à l’aéroport, le passage de la frontière se fait sans encombre. Après le passage de la douane, il est temps pour moi de récupérer ma valise et d’aller à la rencontre du voiturier de ma famille d’accueil afin qu’il me dépose au domicile de ma famille d’accueil. Ma première impression lorsque j’étais dans la voiture c’est « waow » c’est immense ! Puis lorsque l’on est dans la voiture on regarde partout pour explorer la ville, c’est assez fou comme chaque ville est différente et à son propre atout. Ça y’est on arrive dans le quartier ou je vais habiter pendant 2 mois il y a des immeubles partout, c’est assez impressionnant. Puis vient enfin la rencontre avec ma famille d’accueil. Lorsque je suis arrivée c’était la veille des vacances d’été par conséquent Billy le garçon de 11 ans à l’époque dont je devais m’occuper venait tout juste de partir pour l’école, j’ai donc fait connaissance avec la maman de ma famille d’accueil qui m’avais préparé des « dumplings » (raviolis vapeurs) à 8 heures 30 du matin heure locale chinoise. Autant vous dire que ça vous met directement dans le bain. Par la suite ma Maman d’accueil m’a suggérée d’aller m’installer dans ma « nouvelle » chambre et de commencer à ranger mes affaires et d’aller me reposer le temps d’aller déclarer mon arrivée auprès des autorités locales chinoises de mon quartier et récupérer Billy à l’école. La rencontre avec Billy s’est très bien passée, ensemble nous avons visité son quartier et il m’a montré les activités auxquels il joue le plus… La communication n’étant pas très facile au début nous avons mimé ce que nous souhaitions dire et c’était vraiment un drôle d’exercice. Après nous être baladé dans son quartier, à 17 heures c’était déjà le moment de rentrer à la maison car c’est le moment du « dîner » en chine. Cela peut paraître étrange pour nous Européens mais le fait de prendre son dîner à 17 heures permet à l’organisme d’avoir le temps de mieux digérer et de ne pas s’endormir avec le « ventre lourd », cela permet aussi d’avoir une plus grande soirée.


En général les premières semaines sont les semaines les plus « difficiles » car tout est nouveau pour vous, vous découvrez une nouvelle ville, vous apprenez à vivre avec une nouvelle famille, vous avez de nouvelles « règles » à respecter, parfois on peut avoir des doutes et c’est tout à fait normal. Mon petit conseil c’est en effet de prendre le temps de discuter avec votre famille d’accueil à la fin de chaque semaine pendant minimum 1 mois afin de, déterminer ensemble les points positifs et les points qui méritent d’être un peu plus travaillé et d’avoir des conseils de la part de votre famille d’accueil. Votre famille d’accueil est là pour vous aider dans toute la durée de votre séjour et c’est pour cela qu’il est important d’être à l’écoute de ce qu’ils peuvent vous dire et vous donner comme conseils. Dans le courant de votre séjour vous pouvez également ressentir le mal du pays, et c’est un sentiment tout à fait normal également, mon petit conseils si cela vous arrive c’est d’avoir dès le premier jour de votre séjour Au Pair un journal dans lequel vous écrirez votre journée, vous pourrez y coller des photos, des billets d’entrée de monuments que vous avez visité… L’agence partenaire qui se trouve dans votre pays d’accueil est aussi là pour vous aider tout au long de votre séjour, vous mettre en relation avec d’autres Au Pair vivant la même expérience que vous…

Quel était mon emploi du temps type durant mon séjour ?


Mon emploi du temps était assez variable étant donné que j’ai été Au Pair durant l’été mais ma famille d’accueil avait pris le soin pendant les premières semaines de mon séjour de laisser afficher sur le frigo familial un emploi du temps clair et précis. Avec la barrière de la langue cela m’a été d’une très grande utilité.

Voici un exemple de semaine type pour moi :

Lundi : Journée libre + suivre mes cours de chinois


Mardi : Préparation du petit déjeuner, temps libre, aide à la préparation des repas, cours d’anglais avec Billy, préparation du repas, jeux avec Billy


Mercredi : Préparation du petit déjeuner, sortie cinéma avec Billy, aide à la préparation des repas, cours d’anglais avec Billy, préparation du repas et faire la vaisselle, ranger et nettoyer la chambre de Billy et ma chambre, jeux avec Billy


Jeudi : Journée libre + suivre mes cours de chinois


Vendredi : Préparation du petit déjeuner, temps libre, aide à la préparation des repas, cours d’anglais avec Billy, préparation du repas et faire la vaisselle, faire du vélo avec Billy


Samedi : Préparation du petit déjeuner, cuisiner avec Billy, aide à la préparation des repas, cours d’anglais avec Billy, préparation du repas, faire un puzzle avec Billy


Dimanche : Préparation du petit déjeuner, ranger et nettoyer la chambre de Billy et ma chambre, aide à la préparation des repas, cours d’anglais avec Billy, aller au restaurant avec Billy, sortie shopping avec Billy

Voici un exemple de semaine type que j’ai effectué au sein de ma famille d’accueil, chaque famille à des besoins différents mais c’est aussi important de pouvoir s’adapter aux besoins de la famille en effet il y a certains jours ou ma famille d’accueil avait besoin de moi pour effectuer quelques heures de babysitting supplémentaires et j’ai accepté avec plaisir.

Lors de mes temps libre j’ai eu la chance de pouvoir participer à un atelier ayant pour objectif de confectionner des nouilles chinoises, c’était vraiment un atelier très enrichissant, j’ai aussi visité la cité interdite, la grande Muraille de Chine, la visite de Hutong, le palais d’été, et je suis également allé à Dalian et en Mongolie.

Comment s’est passé mon séjour Au-Pair en Chine ?


De mon séjour Au Pair en Chine j’en retiens que du positif, malgré des moments qui étaient difficile notamment à cause du fait de la barrière de la langue, je dirais qu’à partir du moment où j’ai commencé mes cours de chinois mon expérience à rapidement changer de manière positive. J'ai même pu avec le vocabulaire que j'ai acquis sur place réussi à disscuter de certains sujets en chinois avec ma famille d’accueil. Egalement le fait d’être éloigné de tout ce que l’on connaît et de devoir s’adapter à une nouvelle culture, avoir une nouvelle famille est très enrichissant et nous permet de gagner rapidement en maturité. A l’heure actuelle je suis toujours en contact avec ma famille d’accueil et j’attends avec impatience le jour où ils viendront en France afin que je leur partage à mon tour ma culture.

Mes conseils


Lorsque vous choisissez de devenir Au Pair en Chine, il faut être vigilant à certains points culturels qui peuvent vous paraître étrange alors autant y être préparé.


1 / L’eau : il est strictement interdit de boire l’eau du robinet en Chine, si celle-ci n’est pas filtrée, en effet l’eau en Chine n’est suffisamment potable.


2 / Les toilettes : En Chine la majorité des toilettes sont des toilettes à la « Turque » l’un des seuls endroits où il y a des toilette à la « française » sont dans les habitations.


3 / Les papiers toilettes : En Chine très peu de toilettes publiques sont dotées de papiers toilettes, par conséquent si vous sortez les indispensables à avoir dans votre sac sont du papier toilette ou des mouchoirs et une bouteille d’eau.



4 / Les téléphones : En Chine les 3 principaux opérateurs téléphoniques sont : China Mobile / China Unicom / China Telecom. On peut acheter une carte de téléphone pour des tarifs très abordables et généralement les cartes de téléphones s’achètent dans des magasins de téléphones spécialisés.



5 / Internet & Wifi : En Chine l’internet est censuré. Ceci signifie que certains sites ou certains mots que vous pourriez employer sur les moteurs de recherche seront automatiquement bloqués. Par exemple vous ne pourrez pas utiliser Facebook, Youtube, Google à moins d’avoir un vpn (virtual private network) application que vous pouvez télécharger avant votre départ sur votre téléphone.



#voyage #aupair #ais #accueilinternationalservices #saintgermainenlaye #chine #experience #humaine #babysitting #apprendre #coursdelangues #anglais #français #chinois